Le rêve au coeur de la relation d'aide - Parole d'Enfant

Du 22/11/2012 au 23/11/2012

Lieu

Unesco Paris

Et jusqu'au 1er juillet prochain, vous pouvez bénéficier d'un tarif avantageux lors de votre inscription !
 
Paris, Unesco, 22 et 23 novembre 2012
 
 
Avec Marie-Rose MORO, Thierry JANSSEN, Ilios KOTSOU,  Raymond TROUSSON, Jean-Claude METRAUX et Gabrielle TSCHUMI, Nayla CHIDIAC, Benoît TOUSSAINT, Isabelle FILLIOZAT, Jean-Michel lONGNEAUX, Marie-Noëlle et Jean BESANCON, Frédérique VAN LEUVEN, Jean-Paul GAILLARD, René STEVENS, Csilla KEMENCZEI et Martine STRUZIK ...
 
La capacité à rêver constitue une ressource parfois sous-estimée dans nos pratiques professionnelles où la tendance naturelle consiste à braquer le projecteur sur les problèmes, les souffrances, les difficultés.
A l’occasion de ce congrès nous chercherons à voyager à travers les territoires du rêve et des utopies et à saisir dans quelles circonstances ils peuvent constituer une alternative au découragement durable, au désespoir, à l’impuissance, à l’injustice :
  • Quels sont aujourd’hui les rêves, les idéaux, les utopies, qui peuvent nous sortir du sentiment d’impuissance, de découragement, d’injustice qui nous gagne ?
  • Comment pouvons-nous utiliser nos rêves pour créer de nouvelles façons de faire notre métier, en en dessinant de nouveaux contours, en supprimant des frontières, en adoptant d’autres bases ?
  • Comment aider nos patients - enfants, adolescents, adultes - à développer leurs rêves, non seulement pour mieux supporter leur réalité mais aussi pour se préparer un futur plus souriant ?
  • Comment pouvons-nous utiliser notre capacité à « rêver pour » ceux qui ont perdu l’espoir ?
  • Comment accompagner avec souplesse nos patients entre rêve et réalisme, entre idéal et résignation, entre déni de la réalité et deuil d’un idéal ?
  • Si nous encourageons les personnes à rêver, ne risquons-nous pas de les précipiter vers des « lendemains qui déchantent » ?
  • Le rêve est-il un facteur de statu quo ou un moteur de changement ?
  • Si le rêve aide à tenir bon, n’est-il pas aussi annonciateur d’épuisement, de désillusion, de désespoir ?
 
 
Information importante :
Parole d'Enfants - Belgique déménage !
 
Dès le 1er juillet 2012, nouvelle adresse à Liège :
 
Association Parole d'Enfants
rue des Eburons, 50
4000 Liège - Belgique
 
Merci de prendre note de notre nouvelle adresse et de nous excuser des éventuels retards de traitement des courriers et messages dans les prochains jours !
 
Ancienne adresse : 7c, boulevard d'Avroy 4000 Liège